L’actu par pays

Les dossiers

Les sites Internet

Qui sommes-nous ?

Adhérer à RENAPAS

Bulletin d’infos

Pour nous contacter

L’Eglise et Novartis

" Les malades, pas les profits, doivent être au centre de la législation pour les médicaments" a déclaré Monseigneur Desmond Tutu en se joignant à ses collègues de l’Alliance œcuménique pour demander à Novartis d’abandonner son procès contre le gouvernement indien pour qu’il modifie la loi qui permet aux laboratoires indiens de produire des médicaments génériques. Ces médicaments à bon marché permettent de soigner des millions de malades dans les pays pauvres, par exemple la moitié des antirétroviraux utilisés dans ces pays vient d’Inde." Ce procès concerne le droit à la santé, la responsabilité des gouvernements de protéger la santé de leurs citoyens et le droit des pays à faire passer le droit à la santé avant les intérêts des compagnies privées " a déclaré l’évêque Mark Janson de l’Eglise évangélique luthérienne. L’évêque Yvon Ambroise de la Commission Justice et Paix de la Conférence des évêques catholiques d’Inde a réaffirmé que " l’Église est solidaire des millions de personnes dans le besoin ici et ailleurs et s’engage pour le droit à la santé, en particulier pour les plus pauvres " Source TAC pour signer la pétition www.msf.org

Voir en ligne : Medecins sans frontières


Imprimer cette brève


Envoyer cette brève

© RENAPAS

Les dernières brèves

Les ministres éconduits renoncent à leur siège de député.


La loi et la pratique ou la réalité de l’IVG pour les femmes sud-africaines


Caster Semenya et Saartjie Baartman : des corps noirs qui dérangent


Rien de nouveau pour les domestiques sud-africaines




© RENAPAS
Pour nous contacter
Conception du site : AB
Site réalisé sous SPIP