L’actu par pays

Les dossiers

Les sites Internet

Qui sommes-nous ?

Adhérer à RENAPAS

Bulletin d’infos

Pour nous contacter

Tension dans les mines sud-africaines

Le climat social dans les mines s’est détérioré ces deniers temps. À la mine de Modikwa Platinum, 2000 mineurs ont cessé le travail pour protester contre les pratiques " racistes " de la direction en ce qui concerne l’embauche, les conditions de travail et les salaires. Dans la plus grande mine de platine du monde, le syndicat NUM accusela direction de Impala Platinum Mines de vouloir supprimer le traitement par les antirétrovuiraux des mineurs séropositifs et de les renvoyer chez eux pour moi mourir. À Kimberley, dans les mines de diamant, la De Beers envisage des licenciements. Dans la province du Limpopo, les résidents de villages accusent les sociétés minières d’utiliser les pratiques de l’apartheid pour les déplacer au profit d’installations minières : " Ils profitent de nous parce que nous ne savons ni lire, ni écrire ". Source Cosatu daily news.


Imprimer cette brève


Envoyer cette brève

© RENAPAS

Les dernières brèves

Démission du ministre de l’intérieur sud-africain


Plus de latrines dans les écoles d’ici 2020


Arrestation de deux journalistes en Tanzanie


Afrique du Sud : les élections auront lieu au mois de mai 2019




© RENAPAS
Pour nous contacter
Conception du site : AB
Site réalisé sous SPIP