L’actu par pays

Les dossiers

Les sites Internet

Qui sommes-nous ?

Adhérer à RENAPAS

Bulletin d’infos

Pour nous contacter

Menace de pollution des ressources en eau de la ville du Cap

La zone aquifère qui s’étend sur 630 km2 sous les sables côtiers fournit en eau la ville et les environs du Cap, soit plus de trois millions de personnes. Ces ressources suffisantes pour satisfaire les besoins sont menacées par la pollution chimique. On y trouve des nitrates provenant des déchets ménagers, du cyanure déversé par les industries et divers produits toxiques venant de l’utisation d’engrais et pesticides par les agriculteurs. Une étude faite par des chercheurs de l’université du Cap met en garde sur le danger de cette pollution et recommande la mise en place de "zones protégées". Pour ces chercheurs, la construction massive de logements sur une partie de la zone aquifère, dans les townships de Guguletu et Khayelitsha, aurait un effet nocif sur la qualité de l’eau. Source Business Day


Imprimer cette brève


Envoyer cette brève

© RENAPAS

Les dernières brèves

Le prix du pain augmente de 60% au Zimbabwe


Jacob Zuma et Thalès enfin devant la justice sud-africaine


Le Zimbabwe manque d’eau comme toute l’Afrique australe


Les femmes toujours victimes du VIH/sida




© RENAPAS
Pour nous contacter
Conception du site : AB
Site réalisé sous SPIP