L’actu par pays

Les dossiers

Les sites Internet

Qui sommes-nous ?

Adhérer à RENAPAS

Bulletin d’infos

Pour nous contacter

Le Mozambique prend le contrôle du barrage de Cahora Bassa

.Construit en 1975 sur le Zambèze, le barrage appartenait au Portugal qui détenait 82 % des actions et au Mozambique qui en détenait 18% . Après la signature de l’accord qui transfère 85 % des actions au Mozambique, celui-ci va enfin pouvoir utiliser le barrage pour satisfaire les besoins énergétiques du pays et tirer profit de l’exportation d’électricité à ses voisins l’Afrique du Sud et le Zimbabwe. Ce barrage victime de sabotages des rebelles de la Renamo pendant des années va pouvoir fournir jusqu’à 2075 mégawatts. Cet accord "ferme le dernier chapitre de l’histoire de la domination étrangère et ouvre le premier chapitre de l’avenir" a déclaré le Président Armando Guebuza en signant l’accord définitif. .


Imprimer cette brève


Envoyer cette brève

© RENAPAS

Les dernières brèves

Mozambique ou comment ruiner un pays africain


Jacob Zuma devra payer ses frais de justice


Tanzanie : un barrage hydroélectrique dans un site classé patrimoine mondial de l’Unesco


De l’eau dans le gaz des relations Rwanda –Afrique du Sud




© RENAPAS
Pour nous contacter
Conception du site : AB
Site réalisé sous SPIP