L’actu par pays

Les dossiers

Les sites Internet

Qui sommes-nous ?

Adhérer à RENAPAS

Bulletin d’infos

Pour nous contacter

Le sport doit-il tenir compte de la couleur de la peau ?

Le rugby a été l’emblème du sport blanc par excellence au temps de l’apartheid, ce qui explique que le vivier de joueurs non-blancs de haut, niveau est peu abondant. Aussi quand en 2001 un système de quota a exigé que l’équipe des Springboks compte au moins quatre joueurs noirs, la tâche n’a pas été facile pour le sélectionneur. La question est encore plus difficile à résoudre quand un joueur doit être remplacé. Un joueur blanc doit-il être remplacé par un joueur blanc ? un joueur noir par un joueur noir ? ou bien par le meilleur joueur possible ? cette question n’est pas absurde dans le contexte du rugby sud africain. La question a été posée en termes très vifs par un député de l’Anc " pourquoi, a-t-il demandé ,les joueurs noirs qui ont fait des efforts et jouer avec tout leur cœur ne sont-ils pas dans l’équipe nationale ? " et d’accuser la Fédération de rugby SARU de laisser l’entraîneur choisir les joueurs comme bon lui semble.


Imprimer cette brève


Envoyer cette brève

© RENAPAS

Les dernières brèves

Jacob Zuma devra payer ses frais de justice


Tanzanie : un barrage hydroélectrique dans un site classé patrimoine mondial de l’Unesco


De l’eau dans le gaz des relations Rwanda –Afrique du Sud


Swaziland/Eswatini : les étudiantes obligées de se livrer à la prostitution pour vivre




© RENAPAS
Pour nous contacter
Conception du site : AB
Site réalisé sous SPIP