L’actu par pays

Les dossiers

Les sites Internet

Qui sommes-nous ?

Adhérer à RENAPAS

Bulletin d’infos

Pour nous contacter

Janusz Walus, l’assassin de Chris Hani reste en prison

Le Ministre de la Justice a refusé la libération sous condition à Janusz Walus, l’assassin de Chris Hani. Pour justifier sa décision le ministre a déclaré que l’assassinat du secrétaire général du parti communiste sud-africain était un acte politique qui aurait pu provoquer une guerre civile à un moment crucial de l’histoire du pays. « Il est clair que l’assassinat politique de Chris Hani avait pour intention d’apporter le chaos dans le pays. Le dossier montre clairement que le tribunal avait pris ce fait en considération en prononçant la peine de mort ». Chris Hani a été assassinée en sortant de chez lui le 10 avril 1993. La peine de mort ayant été abolie en 1996, sa peine a été modifiée en condamnation à la prison à vie. `


Imprimer cette brève


Envoyer cette brève

© RENAPAS

Les dernières brèves

Thalès-Zuma devant le tribunal


Nous ne mourrons pas du Covid19, nous mourrons de faim


Plaidoyer pour la lecture


Covid-19 Zimbabwe : réouverture des marchés




© RENAPAS
Pour nous contacter
Conception du site : AB
Site réalisé sous SPIP