L’actu par pays

Les dossiers

Les sites Internet

Qui sommes-nous ?

Adhérer à RENAPAS

Bulletin d’infos

Pour nous contacter

Mineurs sud-africains : première indemnités versées en 2020

Un recours collectif déposé en 2012 au nom des mineurs victimes de silicose ou de tuberculose va enfin aboutir au versement d’indemnités. Six compagnies minières sont concernées : Harmonie Gold, Gold Fields, African Rainbow Minerals, Sibanye-Stillwater, AngloGold Ashanti and Anglo American. Toutes avaient recours aux travailleurs migrants venus de la province du Cap oriental, du Lesotho, du Mozambique, du Malawi ou Botswana pour extraire l’or. La silicose a certainement tué plus de mineurs que les accidents à la mine. La date de départ pour les plaignants a été fixée à 1965 et la demande d’indemnités se concentre sur les mineurs venus du Cap oriental et du Lesotho qui travaillaient majoritairement dans les mines d’or du Witwatersrand. C’est un travail long et complexe, et si on peut estimer à un million le nombre de mineurs qui peuvent prétendre à des indemnités, au moins 100 000 vont pouvoir recevoir entre 150 000 rands et 500 000 rands suivant la gravité de leur maladie.


Imprimer cette brève


Envoyer cette brève

© RENAPAS

Les dernières brèves

Afrique du Sud : la population approche des 60 millions d’habitants


Swaziland : la faim plus mortelle que le virus


Covid 19 Les employés municipaux en première ligne


Covid 19 et l’industrie minière sud-africaine




© RENAPAS
Pour nous contacter
Conception du site : AB
Site réalisé sous SPIP