L’actu par pays

Les dossiers

Les sites Internet

Qui sommes-nous ?

Adhérer à RENAPAS

Bulletin d’infos

Pour nous contacter

Mort noyé dans les latrines de son école

En 2014, Michael Komape, un petit garçon de cinq ans est tombé dans les latrines de son école et s’est noyé. L’horreur de ce drame avait forcé le ministère de l’éducation a supprimé les latrines et a installé des toilettes dignes de ce nom et utilisables par de jeunes enfants. Les conditions sanitaires dans beaucoup d’écoles en zone rurale sont encore loin de satisfaire aux conditions élémentaires de sécurité. La famille choquée par la mort atroce de cet enfant avait, avec l’aide de l’association Section 27, porté plainte contre l’Etat et demandé des dommages financiers pour le traumatisme subi, la mère de Michael est incapable de travailler depuis la mort de son enfant et les frères et sœurs de Michael ont besoin de soins médicaux post traumatiques. Au bout de cinq ans, le tribunal vient d’accorder un million de rands à la famille. .


Imprimer cette brève


Envoyer cette brève

© RENAPAS

Les dernières brèves

Nayemaka Goniwe, une militante oubliée


Aider les mères et leurs bébés à naître quand le Covid 19 apporte la mort.


Diamants ou cacahuètes ?


Afrique du Sud : la population approche des 60 millions d’habitants




© RENAPAS
Pour nous contacter
Conception du site : AB
Site réalisé sous SPIP