L’actu par pays

Les dossiers

Les sites Internet

Qui sommes-nous ?

Adhérer à RENAPAS

Bulletin d’infos

Pour nous contacter

Le cobalt, un métal facétieux

Au Moyen-âge, les mineurs à la recherche d’or et d’argent l’avaient surnommé le lutin, aujourd’hui le prix du cobalt fait des soubresauts que la compagnie minière Glencore n’apprécie pas vraiment. Le prix du cobalt a chuté de moitié au mois de juillet et la solution pour ne pas perdre d’argent est de fermer les mines en République démocratique du Congo. La manœuvre est connue et pratiquée par toutes les compagnies minières : baisse des cours, baisse de la demande, on ferme et on licencie. Si le métal devient rare sur le marché, son prix augmentera automatiquement et bonjour les profits. Pourtant le cobalt est indispensable pour la fabrication des batteries pour les véhicules électriques et Glencore, voyant là un profit à faire, en produisant trop de cobalt a fait chuter les prix et pire encore le cobalt extrait été invendable à cause de trace d’uranium. Le cobalt un vrai lutin farceur !


Imprimer cette brève


Envoyer cette brève

© RENAPAS

Les dernières brèves

Thalès-Zuma devant le tribunal


Nous ne mourrons pas du Covid19, nous mourrons de faim


Plaidoyer pour la lecture


Covid-19 Zimbabwe : réouverture des marchés




© RENAPAS
Pour nous contacter
Conception du site : AB
Site réalisé sous SPIP