L’actu par pays

Les dossiers

Les sites Internet

Qui sommes-nous ?

Adhérer à RENAPAS

Bulletin d’infos

Pour nous contacter

Caster Semenya et Saartjie Baartman : des corps noirs qui dérangent

Saartjie, la Venus hottentote avait un fessier trop gros ; Caster, l’athlète, court trop vite. A deux siècles de distance, le regard porté sur ces deux femmes noires reste le même : la concupiscence, le mépris pour des femmes en dehors des normes établies par des hommes blancs qui décrètent ce qui est bien, ce qui est beau, ce qui convient à leur désir d’un monde à leur convenance. Un monde qu’il domine, qu’il dominait hier et veulent dominer demain. Caster et Saartjie bousculent leurs certitudes. Saartjee est morte de froid en décembre 1815 à Paris. Caster pulvérise les records et entend bien continuer. Elle refuse les traitements hormonaux et entend poursuivre son entraînement pour être la meilleure sur la piste. Caster est notre espoir d’un monde où la différence sera notre richesse.


Imprimer cette brève


Envoyer cette brève

© RENAPAS

Les dernières brèves

Les ministres éconduits renoncent à leur siège de député.


La loi et la pratique ou la réalité de l’IVG pour les femmes sud-africaines


Caster Semenya et Saartjie Baartman : des corps noirs qui dérangent


Rien de nouveau pour les domestiques sud-africaines




© RENAPAS
Pour nous contacter
Conception du site : AB
Site réalisé sous SPIP