L’actu par pays

Les dossiers

Les sites Internet

Qui sommes-nous ?

Adhérer à RENAPAS

Bulletin d’infos

Pour nous contacter

Cinq mois de grève et un syndicat affaibli.

Les mineurs de la mine d’or Sibanye-Stillwater, ont mis fin à la grève au bout de cinq mois pour un piètre résultat. Organisée par AMCU (Association of Mineworkers and Construction Union), le syndicat a finalement accepté ce que son rival le NUM avait accepté cinq mois plus tôt. Maigre compensation de cinq mois sans salaires, les14 000 mineurs grévistes vont recevoir une somme de 4000 Rands et un prêt de 5000 Rands remboursables en 12 mois. AMCU qui est devenu majoritaire dans les mines de platine espérait distancer aussi son rival, NUM dans les mines d’or. Mais le retour au travail sans véritable gain est un échec, d’autant plus que 9 personnes sont mortes et que 60 maisons de syndicalistes du NUM ont été incendiées. Le gagnant de ce bras de fer est la compagnie minière qui va se servir de sa victoire dans les prochaines négociations salariales dans le secteur minier.


Imprimer cette brève


Envoyer cette brève

© RENAPAS

Les dernières brèves

La culture du tabac au Malawi : un esclavage qui ne dit pas son nom


Deloitte, le cabinet d’audit pris la main dans le sac


Un grand pas en avant pour aider les femmes


Le prix du pain augmente de 60% au Zimbabwe




© RENAPAS
Pour nous contacter
Conception du site : AB
Site réalisé sous SPIP