L’actu par pays

Les dossiers

Les sites Internet

Qui sommes-nous ?

Adhérer à RENAPAS

Bulletin d’infos

Pour nous contacter

Swaziland/Eswatini : les étudiantes obligées de se livrer à la prostitution pour vivre

Les bourses d’études n’ayant pas été payées depuis des mois, les étudiantes sont des proies faciles pour des hommes riches qui les attirent et les livrent à la prostitution. Depuis mai 2017, les étudiant.tes bataillent pour que les bourses leur permettant de couvrir les frais universitaires et de vivre décemment leur soit versées. Ils se battent aussi pour que bourses soient revalorisées et versées à tou.tes les étudiant.es. Pour les jeunes femmes la solution pour survivre est de se prostituer. Selon la presse « Des hommes riches profitent de la situation financière sur le campus pour sélectionner « les meilleures » pour alimenter un fructueux marché du tourisme sexuel dans ce petit royaume. La pression est si forte que beaucoup abandonnent leurs études et les suicides ne sont pas rares. Ni les pays voisins, ni les pays du Commonwealth n’ont jugé bon d ‘alerter sur la violation des droits humains dans ce pittoresque pays d’Afrique australe où le roi se vautre dans un luxe tapageur quand ses sujets ont faim.


Imprimer cette brève


Envoyer cette brève

© RENAPAS

Les dernières brèves

Jacob Zuma devra payer ses frais de justice


Tanzanie : un barrage hydroélectrique dans un site classé patrimoine mondial de l’Unesco


De l’eau dans le gaz des relations Rwanda –Afrique du Sud


Swaziland/Eswatini : les étudiantes obligées de se livrer à la prostitution pour vivre




© RENAPAS
Pour nous contacter
Conception du site : AB
Site réalisé sous SPIP