L’actu par pays

Les dossiers

Les sites Internet

Qui sommes-nous ?

Adhérer à RENAPAS

Bulletin d’infos

Pour nous contacter

La pénurie de médicaments met en danger la lutte contre le sida

L’Afrique du Sud compte 7,52 millions de personnes vivant avec le VIH et aussi le pays qui adopté un programme de traitement par les antirétroviraux pour les malades le plus important au monde. Mais tout ce programme peut être remis en cause avec une pénurie de médicaments. De nombreux malades qui se présentent dans les cliniques pour recevoir leurs médicaments repartent les mains vides. Le Dr Kamela de l’université de Stellenbosh lance un cri d’alarme « si les autorités n’agissent pas rapidement, cette pénurie sera une arme de destruction massive, et pire encore, une guerre biologique contre les pauvres ». L’arrêt de la prise d’antirétroviraux rend le virus résistant à un nouveau traitement et met les malades en danger de mort.


Imprimer cette brève


Envoyer cette brève

© RENAPAS

Les dernières brèves

Luxe et pauvreté, les deux visages de la ville du Cap


Démission du ministre de l’intérieur sud-africain


Plus de latrines dans les écoles d’ici 2020


Arrestation de deux journalistes en Tanzanie




© RENAPAS
Pour nous contacter
Conception du site : AB
Site réalisé sous SPIP