L’actu par pays

Les dossiers

Les sites Internet

Qui sommes-nous ?

Adhérer à RENAPAS

Bulletin d’infos

Pour nous contacter

La reine d’Angleterre arbitre dans la restitution des terres d’Afrique du Sud ?

Un groupe de citoyens du Lesotho, ce petit pays enclavé dans le territoire sud-africain, vient d’envoyer une pétition à Elizabeth II pour lui demander de faire respecter les anciennes frontières. Les « Basotho Petitioners » ont remis leur pétition à l’ambassade britannique à Pretoria dans laquelle ils demandent le respect des anciennes frontières. La Convention de Bloomfontein de 1854 avait accordé des terres aux Boers qui avaient alors formé la République indépendante de l’Etat libre d’Orange. Mais ces terres appartenaient au peuple Basotho dont le territoire s’étendait aussi sur une partie des actuelles provinces sud –africaines du Kwazulu Natal et du Cap oriental. Selon leur porte parole, le territoire basotho allaient jusqu’à la frontière du Botswana. La langue dominante dans ces régions est d’ailleurs toujours le sesotho. Pour les pétitionnaires, seule la souveraine britannique peut défaire ce que la monarchie britannique a fait. « C’est à la reine et au Commonwealth de discuter avec l’Afrique du Sud au sujet de notre pétition. Nous avons aussi donner une copie de notre pétition aux Nations unies et à l’Union européenne ».


Imprimer cette brève


Envoyer cette brève

© RENAPAS

Les dernières brèves

Démission du ministre de l’intérieur sud-africain


Plus de latrines dans les écoles d’ici 2020


Arrestation de deux journalistes en Tanzanie


Afrique du Sud : les élections auront lieu au mois de mai 2019




© RENAPAS
Pour nous contacter
Conception du site : AB
Site réalisé sous SPIP