L’actu par pays

Les dossiers

Les sites Internet

Qui sommes-nous ?

Adhérer à RENAPAS

Bulletin d’infos

Pour nous contacter

On nous envoie à la mort !

Les convoyeurs de fonds sont en colère et ils ont manifesté hier à l’appel de la Fedusa (La Fédération des syndicats d’Afrique du Sud) dans toutes les grandes villes d’Afrique du sud. Depuis le début de l’année 159 fourgons ont été braqués avec des fusillades mortelles pour le personnel de sécurité. « Il y a beaucoup trop d’orphelins à la suite de ces meurtres ». Les convoyeurs ont formulé un certain nombre de demandes qui pourraient améliorer leur sécurité : des fourgons blindés pouvant résister à des tirs de Kalachnikov et aux grenades ; des salaires prenant en compte la dangerosité du métier ; un renforcement des mesures de sécurité ; une formation adéquate et que les clients aménagent des lieux où le transfert de l’argent se fasse loin du public ; une aide psychologique après une attaque pour les rescapés. Les syndicats ont menacé de bloquer tout le pays si leurs demandes ne sont pas entendues dans un bref délai


Imprimer cette brève


Envoyer cette brève

© RENAPAS

Les dernières brèves

Ce bon vieux charbon qui rapporte gros


Les frères Gupta doivent revenir devant la justice sud-africaine


La ministre des Affaires sociales condamnée par la justice sud-africaine


Grand ménage dans la famille Dos Santos, l’ancien président angolais




© RENAPAS
Pour nous contacter
Conception du site : AB
Site réalisé sous SPIP