L’actu par pays

Les dossiers

Les sites Internet

Qui sommes-nous ?

Adhérer à RENAPAS

Bulletin d’infos

Pour nous contacter

Conférence nationale de l’ANC-Chapitre 3bis

Cyril Ramaphosa a été élu nouveau président de l’Anc, devançant de peu sa rivale Nkosazana Dlamini-Zuma. Les délégués ont aussi élu les six membres du Conseil national exécutif, la direction du parti. Une seule femme fait partie de la nouvelle direction, Jessie Duarte, une militante chevronnée, au poste secrétaire générale adjointe. Son passé de militante dévouée a été un peu terni avec ses liens avec la famille Gupta David Mabuza devient vice président. Il avait fait campagne ni pour l’un ou l’autre des candidats à la présidence, préférant choisir un candidat « pour l’unité », une façon habile de ne pas prendre parti et de se poser en arbitre entre les deux factions. Il avait toutefois partie de ce qu’on avait appelait The Premier Ligue qui soutenait le clan Zuma. Ace Magashule, élu secrétaire général est un personnage sulfureux lié à la famille Gupta. Les scandales dans la province de l’Etat libre qu’il dirige se sont multipliés, dont le moindre n’est pas la rénovation de sa résidence aux frais du contribuable. L’arnaque à la création d’une laiterie bidon a laissé des familles dans le plus grand dénuement. Gwede Mantashe, qui a été pendant dix ans secrétaire général, n’avait pas souhaité prolonger cette tâche difficile, et le poste honorifique de chairperson, lui convient parfaitement. Paul Mashatile devient trésorier du parti. A la tête de la province du Gauteng depuis cinq ans, il était ouvertement opposé au Président Zuma et faisait partie de ceux qui exigeaient sa démission. Sa nomination à la direction de l’ANC va entraîner des élections provinciales dans un contexte difficile.


Imprimer cette brève


Envoyer cette brève

© RENAPAS

Les dernières brèves

Nomination d’une Commission d’enquête sur la corruption


Jacob Zuma et la nouvelle direction de l’ANC : rupture en vue


Promesse et populisme : la bonne recette pour le chaos dans les universités


Bra Willie, poète et militant est mort à l’âge de 79 ans




© RENAPAS
Pour nous contacter
Conception du site : AB
Site réalisé sous SPIP