L’actu par pays

Les dossiers

Les sites Internet

Qui sommes-nous ?

Adhérer à RENAPAS

Bulletin d’infos

Pour nous contacter

Medupi, unité 4, reliée au réseau électrique d’Eskom

Depuis le démarrage du chantier en 2007, la centrale au charbon de Medupi a connu de multiples retards dus à des grèves à répétition d’ouvriers protestant contre leurs conditions de salaires et de travail, à des malfaçons dans les soudures, dans les circuits électroniques de sécurité, les compagnies Hitachi et Alstom ont payé de lourdes amendes pour ces erreurs. L’ unité de la gigantesque centrale va fournir 794 MW qui vont s’ajouter à l’énergie déjà fourni par deux autres unités. Les six unités devraient fonctionner normalement en 2019 et fournir au total 4800 MW. Le prix est passé du simple au double et les prêts ont été accordés en partie par le FMI et des banques, dont cinq banques françaises. La centrale doit à terme éviter les coupures de courant à l’Afrique du Sud, du simple foyer à la grande compagnie minière.


Imprimer cette brève


Envoyer cette brève

© RENAPAS

Les dernières brèves

Conférence nationale de l’ANC - Chapitre 1


Afrique du Sud-Brésil : coopération minière


Disparition de Laloo Chiba, un des derniers vétérans de la lutte


Jacob Zuma : l’heure du jugement se rapproche




© RENAPAS
Pour nous contacter
Conception du site : AB
Site réalisé sous SPIP