L’actu par pays

Les dossiers

Les sites Internet

Qui sommes-nous ?

Adhérer à RENAPAS

Bulletin d’infos

Pour nous contacter

Un monument aux morts vandalisé à Durban

Un cénotaphe érigé en 1926 à la mémoire des soldats sud-africains tués sur les champs de bataille de la première guerre mondiale, en particulier à la bataille du Bois de Delville en France, a été vandalisé à quelques jours des commémorations de l’armistice du 11 novembre. Les plaques de cuivre sur lesquelles étaient inscrits les noms des soldats morts ont été arrachées et certainement vendues comme ferraille, un commerce très lucratif. La cérémonie du 12 novembre est maintenue, mais dans un autre lieu. Une plainte a été déposé auprès de la police, mais les responsables des anciens combattants ont exprimé leur tristesse : « C’est un triste jour pour la ville de Durban. C’est notre responsabilité de garder vivante la mémoire de ceux qui ont fait le sacrifice suprême pour notre liberté, j’ai l’impression que nous les avons trahis ».


Imprimer cette brève


Envoyer cette brève

© RENAPAS

Les dernières brèves

Conférence nationale de l’ANC –chapitre 2


Conférence nationale de l’ANC - Chapitre 1


Afrique du Sud-Brésil : coopération minière


Disparition de Laloo Chiba, un des derniers vétérans de la lutte




© RENAPAS
Pour nous contacter
Conception du site : AB
Site réalisé sous SPIP