L’actu par pays

Les dossiers

Les sites Internet

Qui sommes-nous ?

Adhérer à RENAPAS

Bulletin d’infos

Pour nous contacter

« Je pense qu’elle croit avoir été violée »

C’est la réponse de Lindiwe Sisulu, ministre du Logement, interrogée sur le viol de Fezekile Kuzwayo, plus connue sous le nom de Kwezi, la jeune femme qui a accusé Jacob Zuma de l’avoir violée. Une réponse surprenante pour une candidate à la présidence d’un pays où 109 viols sont recensés chaque jour. Pendant le procès Kwezi avait du se cacher pour échapper aux harpies qui hurlaient « brulez la sorcière » devant le tribunal, puis elle est partie vivre à l’étranger pour sa sécurité. Séropositive, elle est morte en octobre 2016. La journaliste Redi Thlabi vient de consacrer un livre à la courte vie douloureuse de Kwezi.


Imprimer cette brève


Envoyer cette brève

© RENAPAS

Les dernières brèves

Tanzanie : un barrage hydroélectrique dans un site classé patrimoine mondial de l’Unesco


De l’eau dans le gaz des relations Rwanda –Afrique du Sud


Swaziland/Eswatini : les étudiantes obligées de se livrer à la prostitution pour vivre


Une mine de charbon à ciel ouvert au Botswana




© RENAPAS
Pour nous contacter
Conception du site : AB
Site réalisé sous SPIP