L’actu par pays

Les dossiers

Les sites Internet

Qui sommes-nous ?

Adhérer à RENAPAS

Bulletin d’infos

Pour nous contacter

L’une entre au Parlement, l’autre en sort

Nkosazana Dlamini-Zuma, l’ancienne présidente de l’Union africaine et ex–épouse du Président Jacob Zuma vient de faire son entrée au Parlement. Ce poste de député est certainement la porte ouverte pour un poste ministériel en cas de remaniement. Trois mois avant la conférence du mois de décembre, tout se met en place pour que la candidate au poste présidentiel l’emporte au final. Au même moment, Makhozi Khoza, militante de l’Anc depuis l’âge de 11 ans, annonçait qu’elle démissionnait de son poste de parlementaire et qu’elle quittait le parti.« Je ne veux plus être dirigée par ceux qui ont perdu toute légitimité et crédibilité. C’est donc le cœur gros que je dois dire que ce n’est plus l’ANC que j’ai connu. L’ANC aujourd’hui est un corps étranger et corrompu. Je rejette ses dirigeants, mais je ne rejette pas les membres de l’ANC » a –t-elle déclarait à la presse à Liliesleaf Farm à Rivonia, lieu hautement symbolique de l’ANC combattant pour la liberté du peuple sud-africain.


Imprimer cette brève


Envoyer cette brève

© RENAPAS

Les dernières brèves

Conférence nationale de l’ANC - Chapitre 1


Afrique du Sud-Brésil : coopération minière


Disparition de Laloo Chiba, un des derniers vétérans de la lutte


Jacob Zuma : l’heure du jugement se rapproche




© RENAPAS
Pour nous contacter
Conception du site : AB
Site réalisé sous SPIP