L’actu par pays

Les dossiers

Les sites Internet

Qui sommes-nous ?

Adhérer à RENAPAS

Bulletin d’infos

Pour nous contacter

Mines sud-africaines : 45 morts depuis le début de l’année

Les cinq mineurs ensevelis dans la mine d’or de Kusasalethu à la suite d’un éboulement provoqué par un séisme n’ont pas survécu à leurs blessures. Ce qui porte le nombre d’accidents mortels à 45 depuis le début de l’année et huit pour deux mines appartenant à Harmony Gold. Une enquête est ouverte concernant le dernier accident, mais le syndicat AMCU fait remarquer que les échelons les plus élevés de la hiérarchie sont rarement mis en cause. La tradition qui veut que les enfants ou proches du défunt soient prioritaires pour un emploi à la mine n’améliore en rien la sécurité du travail à la mine , mais donne l’impression que la vie d’un mineur est facilement remplaçable « une marchandise que l’on peut remplacer ou jetée ».


Imprimer cette brève


Envoyer cette brève

© RENAPAS

Les dernières brèves

Namibie : la Chine n’aime pas les syndicats indépendants


L’année universitaire commence par un drame


Covid 19 : un vaccin fabriqué en Afrique du Sud


Nayemaka Goniwe, une militante oubliée




© RENAPAS
Pour nous contacter
Conception du site : AB
Site réalisé sous SPIP