L’actu par pays

Les dossiers

Les sites Internet

Qui sommes-nous ?

Adhérer à RENAPAS

Bulletin d’infos

Pour nous contacter

Le meurtrier de Chris Hani doit rester en prison

La demande de libération sous conditions de Janusz Walus pourrait être à nouveau rejetée si le juge qui doit prendre la décision tient compte de la déclaration de la victime, la veuve de Chris Hani. Celle ci s’oppose à toute libération conditionnelle de l’assassin de son mari parce qu’il n’a jamais exprimé le poindre remords et qu’il n’a pas dit toute la vérité. Si Walus a bien été le tireur et Clive Derby-Lewis, l’homme qui lui a fourni l’arme, on ne sait toujours pas qui a donné l’ordre de tuer Chris Hani et l’identité des comploteurs. Le Sacp exige que toute la vérité soit faite sur ce meurtre politique, commis le 10 avril 1993, à un moment crucial de la période des négociations entre le Parti National et l’Anc. Janusz Walus et Clive Derby Lewis, avaient été condamnés à la prison à vie en octobre 1993, Clive Derby-Lewis, libéré pour raisons médicales, est mort d’un cancer en novembre 2016.


Imprimer cette brève


Envoyer cette brève

© RENAPAS

Les dernières brèves

Démission du ministre de l’intérieur sud-africain


Plus de latrines dans les écoles d’ici 2020


Arrestation de deux journalistes en Tanzanie


Afrique du Sud : les élections auront lieu au mois de mai 2019




© RENAPAS
Pour nous contacter
Conception du site : AB
Site réalisé sous SPIP