L’actu par pays

Les dossiers

Les sites Internet

Qui sommes-nous ?

Adhérer à RENAPAS

Bulletin d’infos

Pour nous contacter

Divorce prononcé entre le Cosatu et Jacob Zuma

La centrale syndicale ne veut plus que Jacob Zuma prenne la parole à ses réunions parce que le Cosatu ne lui fait plus confiance. « Le Président Jacob Zuma n’est plus le bienvenu pour prendre la parole à aucune de nos activités. Cette décision doit être communiqué à l’Anc avec tout ce que cela signifie concernant l’alliance ». Cette décision fait suite aux incidents du 1er mai quand le Président Zuma avait été hué et empêché de prendre la parole à Bloemfontein. Le Cosatu a demandé publiquement la démission du Président Zuma et a choisi de soutenir Cyril Ramaphosa pour lui succéder à la tête de l’ANC. Le sort de Jacob Zuma pourrait se jouer dans les jours qui viennent avant le vote de défiance à l’Assemblée si le vote secret est mis en place. Selon des experts et politologues, la destitution du président par l’Anc éviterait des fractures encore plus grandes au sein de l’alliance tripartite : Anc, Cosatu, Sacp.


Imprimer cette brève


Envoyer cette brève

© RENAPAS

Les dernières brèves

Le meurtrier de Chris Hani doit rester en prison


La déchirure s’agrandit entre l’Anc et le Sacp


Caster Semenya reste la reine du 800 mètres


Pas de chasse aux sorcières pour les députés dissidents de l’Anc




© RENAPAS
Pour nous contacter
Conception du site : AB
Site réalisé sous SPIP