L’actu par pays

Les dossiers

Les sites Internet

Qui sommes-nous ?

Adhérer à RENAPAS

Bulletin d’infos

Pour nous contacter

Saftu, la nouvelle féderation sud-africaine des syndicats des syndicats sud-africain

Le monde syndical sud-africain est en plein chambardement depuis le massacre de Marikina . Le massacre de 34 mineurs par la police pour mettre fin à une grève illégale à la mine de platine de Marikana, le 16 août 2012 a fait voler en éclat l’image des syndicats, incapables de prendre en charge les revendications des travailleurs et de mener les négociations avec le patronat pour obtenir les améliorations demandés tant pour les salaires que les conditions de travail pour les tâches les plus dangereuses. Après l’exclusion de Zwelizima Vavi, le secrétaire général du Cosatu, la sortie du Numsa, le syndicat de la métallurgie du Cosatu, une centrale syndicale indépendante du pouvoir politique, entièrement consacrée à la défense des travailleurs était en gestation. La Saftu, South African Federation of Trade Unions (Fédération sud-africaine des syndicats) a vu le jour le 21 avril 2017, elle a choisi Z.Vavi comme secrétaire général et compte déjà 700 000 adherents. Mais l’avenir s’annonce difficile, la Fedusa, Federation of Unions of South Africa (Fédération des syndicats sud-africains) a décidé de porter plainte contre la Saftu, qu’elle accuse d’avoir usurpé son nom.


Imprimer cette brève


Envoyer cette brève

© RENAPAS

Les dernières brèves

Le meurtrier de Chris Hani doit rester en prison


La déchirure s’agrandit entre l’Anc et le Sacp


Caster Semenya reste la reine du 800 mètres


Pas de chasse aux sorcières pour les députés dissidents de l’Anc




© RENAPAS
Pour nous contacter
Conception du site : AB
Site réalisé sous SPIP