L’actu par pays

Les dossiers

Les sites Internet

Qui sommes-nous ?

Adhérer à RENAPAS

Bulletin d’infos

Pour nous contacter

Faites-nous confiance,l’enquête est notre affaire !

Un étrange cambriolage a eu lieu dans les bureaux du Président de la Cour suprême Mogoeng Mogoeng au matin du samedi 18 mars 2017. Quinze ordinateurs ont disparu contenant des informations sensibles sur 250 juges du pays. Pour mettre fin aux rumeurs d’un Watergate à la sud-africaine et des dangers qui menaceraient l’indépendance de la justice, le chef de la police a affirmé que « le mandat de la police n’est pas de se focaliser sur les rumeurs , mais de mener l’enquête ». Déclaration qui n’a pas calmé les doutes des partis d’opposition et de l’association CASAC ( Council for the Advancement of the South African Constitution) sur l’indépendance et l’intégrité des services de police. Casac " exige une enquête rapide, approfondie et libre de toute ingérence politique « un mécanisme approprié doit être mis en place pour que la confiance du public dans l’enquête soit assurée ».


Imprimer cette brève


Envoyer cette brève

© RENAPAS

Les dernières brèves

La déchirure s’agrandit entre l’Anc et le Sacp


Caster Semenya reste la reine du 800 mètres


Pas de chasse aux sorcières pour les députés dissidents de l’Anc


Jacob Zuma reste président




© RENAPAS
Pour nous contacter
Conception du site : AB
Site réalisé sous SPIP