L’actu par pays

Les dossiers

Les sites Internet

Qui sommes-nous ?

Adhérer à RENAPAS

Bulletin d’infos

Pour nous contacter

La saga des aides sociales : le pire est à craindre

La ministre des Affaires sociales a beau assurer que les allocations seront versées au 1er avril, refuser de répondre aux questions, accuser la presse de créer la panique, les organisations Black Sash et Freedom Under Law veulent que la Cour Constitutionnelle enquête sur le fonctionnement de ce ministère et de ses agences. Si le contrat avec l’entreprise CPS est illégale, il est difficile de comprendre pourquoi le contrat serait reconduit. Même l’Anc dans une déclaration montre son inquiétude. « Nous sommes inquiets de la façon dont cette affaire a été gérée jusqu’à présent » et demande au gouvernement de saisir « l’opportunité d’utiliser les institutions étatiques existantes comme la Poste pour assurer ce genre de services à l’avenir ». Confier le versement des allocations sociales à une entreprise privée vire au désastre.


Imprimer cette brève


Envoyer cette brève

© RENAPAS

Les dernières brèves

Luxe et pauvreté, les deux visages de la ville du Cap


Démission du ministre de l’intérieur sud-africain


Plus de latrines dans les écoles d’ici 2020


Arrestation de deux journalistes en Tanzanie




© RENAPAS
Pour nous contacter
Conception du site : AB
Site réalisé sous SPIP