L’actu par pays

Les dossiers

Les sites Internet

Qui sommes-nous ?

Adhérer à RENAPAS

Bulletin d’infos

Pour nous contacter

Afrique du Sud : le retrait de la CPI inconstitutionnel et invalide

Le tribunal de Pretoria vient de déclarer inconstitutionnelle la décision de l’Afrique du Sud de se retirer de la Cour pénale internationale. Selon le juge, l’exécutif aurait du porter l’affaire devant le Parlement avant de prendre la décision. « Nous espérons que l’exécutif retournera devant le Parlement. Nous avons des droits, nous avons des obligations et nous avons une Constitution ». Sans consultation du Parlement, la décision est donc invalidée par le tribunal. La décision de se retirer de la CPI avait suivi la venue du Président soudanais, Omar Al-Bashir en Afrique du Sud pour assister à un sommet de l’Union africaine. La CPI avait lancé un mandat d’arrêt contre lui pour crimes de guerre, crimes contre l’humanité et génocide. Au lieu de l’arrêter, le gouvernement sud-africain avait facilité son retour dans son pays. Cette décision avait provoqué l’indignation de l’opinion publique et le parti d’opposition, l’Alliance démocratique, avait porté l’affaire devant la justice.


Imprimer cette brève


Envoyer cette brève

© RENAPAS

Les dernières brèves

La déchirure s’agrandit entre l’Anc et le Sacp


Caster Semenya reste la reine du 800 mètres


Pas de chasse aux sorcières pour les députés dissidents de l’Anc


Jacob Zuma reste président




© RENAPAS
Pour nous contacter
Conception du site : AB
Site réalisé sous SPIP