L’actu par pays

Les dossiers

Les sites Internet

Qui sommes-nous ?

Adhérer à RENAPAS

Bulletin d’infos

Pour nous contacter

Les malades mentaux abandonnés à des associations sans compétences et sans scrupule

Dans la province du Gauteng, une enquête vient de révéler que 94 malades mentaux sont morts en huit mois, laissés sans soins par des associations qui n’avaient ni les compétences, ni les moyens de s’occuper de ces malades. Certaine familles n’avaient même pas été prévenus de la mort de leurs proches. 27 de ces associations n’avaient pas reçu la licence d’agrément. La responsable des autorités sanitaires de la province a donné sa démission. Le Ministre de la Santé a exprimé sa colère. La santé mentale n’est pas une priorité en Afrique du Sud et ce sont des institutions privées qui prennent ces malades en charge. Devant ce scandale, le Cosatu a mis en garde contre la privatisation des soins médicaux et exige la mise en place du NHI, un système de sécurité sociale pour tous, promis et toujours remis à plus tard.


Imprimer cette brève


Envoyer cette brève

© RENAPAS

Les dernières brèves

Pas de diplomates occidentaux à la conférence politique de l’ANC


Capitalisme monopoliste blanc : coquecigrue et billevesée !


Zuma for ever !


Disparition de l’ancien président du Botswana




© RENAPAS
Pour nous contacter
Conception du site : AB
Site réalisé sous SPIP