L’actu par pays

Les dossiers

Les sites Internet

Qui sommes-nous ?

Adhérer à RENAPAS

Bulletin d’infos

Pour nous contacter

Crimes politiques au Kwazulu-Natal

Six nouveaux meurtres de militants politiques viennent d’endeuiller la province du Kwazulu-Natal. Ce qui porte à douze le nombre de membres du Parti communiste et de l’Anc à avoir été assassinés en 2016. Au cours d’une conférence de presse Themba Mthembu a fait référence à des escadrons de la mort : « quand des gens en voiture rôdent dans les quartiers et que des gens sont tués en grand nombre, notre expérience nous dit qu’il s’agit d’escadron de la mort ». Ces derniers assassinats ont eu lieu à Inchanga, un quartier de Durban. Le responsable du Sacp du quartier a appelé au calme et la tolérance tout en demandant à la police d’agir pour arrêter les assassins. « Nous ne pouvons pas tolérer que des gens tirent sur les habitants. Il faut que cela cesse ».


Imprimer cette brève


Envoyer cette brève

© RENAPAS

Les dernières brèves

Le massacre de Sharpeville


Le President Ramaphosa et le conflit israélo-palestinien


Les vétérans de l’ANC veulent faire le ménage avant les élections de 2024


Les mines sud-africaines sont toujours mortelles




© RENAPAS
Pour nous contacter
Conception du site : AB
Site réalisé sous SPIP