L’actu par pays

Les dossiers

Les sites Internet

Qui sommes-nous ?

Adhérer à RENAPAS

Bulletin d’infos

Pour nous contacter

Les anciens et les vétérans veulent une discussion ouverte sur l’avenir de l’ANC

Les vétérans sont inquiets pour l’ANC et l’avenir du pays et veulent une conférence consultative pour avoir le temps d’aborder toutes les questions qui se posent au parti de gouvernement : de la direction défaillante, à la banalité de la corruption en passant par l’abandon des grands principes d’honnêteté, de loyauté, de dévouement qui ont fait sa gloire passée. Toutes ces interrogations sont explicitées dans le document For the Sake of our Future (Pour notre avenir). Ils rejettent la proposition de regrouper la conférence consultative à celle de politique générale qui doit se tenir en juin 2017. La faillite du gouvernement à améliorer le sort des plus pauvres a conduit à une perte de confiance de la population dans l’ANC. Comme l’explique un ancien ministre Sydney Mufamadi : « une conférence consultative est provoquée par la crise qui affecte l’ANC, et cela ne concerne pas seulement l’ANC. Vous devez comprendre que ce qui affecte l’ANC, affecte tout le monde. Nous n’avons pas l’intention de corriger ce qui arrive à l’ANC pour les beaux yeux de l’ANC, mais pour le pays tout entier ».


Imprimer cette brève


Envoyer cette brève

© RENAPAS

Les dernières brèves

Disparition de l’ancien président du Botswana


Disparition de Joël Joffe, un défenseur des accusés de Rivonia


Que sont les jeunes lions devenus ?


Les responsables d’Eskom et SABC, premières victimes du Zuptagate




© RENAPAS
Pour nous contacter
Conception du site : AB
Site réalisé sous SPIP