L’actu par pays

Les dossiers

Les sites Internet

Qui sommes-nous ?

Adhérer à RENAPAS

Bulletin d’infos

Pour nous contacter

L’Afrique du Sud envisage de quitter la Cour pénale internationale

La ministre des Affaires étrangères a envoyé une lettre au secrétariat des Nations unies notifiant la volonté de l’Afrique du Sud de quitter la Cour pénale internationale. Cette décision fait suite à la polémique de la présence du président soudanais Omar al-Bashir à une réunion de l’UA à Johannesburg en 2015 ; l’Afrique du Sud ne l’a pas arrêté alors qu’il était accusé de crimes de guerre et poursuivi par la CPI. Cette décision soulève des questions légales et morales. Le gouvernement peut-il décider sans consultation du parlement ? Cette décision cache-t-elle une volonté politique qui mettrait les chefs d’état en dehors de toute juridiction en leur accordant une immunité sans limite ? Le Burundi a été le premier état a quitté la CPI.


Imprimer cette brève


Envoyer cette brève

© RENAPAS

Les dernières brèves

Manifestations pour dénoncer la corruption et pour la démission du Président Zuma


Bonne nouvelle pour les séropositifs sud-africains


L’une entre au Parlement, l’autre en sort


Après Bell Pottinger, le cabinet d’audit KPMG, victime du scandale Gupta




© RENAPAS
Pour nous contacter
Conception du site : AB
Site réalisé sous SPIP