L’actu par pays

Les dossiers

Les sites Internet

Qui sommes-nous ?

Adhérer à RENAPAS

Bulletin d’infos

Pour nous contacter

Violences et écoles incendiées dans la province du Limpopo

Un nouveau découpage des municipalités dans le nord de la province du Limpopo a provoqué la colère des habitants. Au moins 13 écoles ont été incendiées et plus d’une cinquantaine sont fermées. Le Cosatu a vivement condamné ces violences qui font perdre de leur légitimité aux revendications. « La destruction des écoles n’est pas seulement un acte criminel, mais une trahison grave de notre jeunesse qui bataille pour avoir accès à l’éducation et se retrouve au chômage par manque de qualification ». Le Limpopo est une province rurale, pauvre avec de mauvais résultats scolaires. Le Cosatu demande aux autorités provinciales d’agir vite pour trouver une solution et à l’Anc de montrer ses capacités de dirigeant. Le Président Zuma a dépêché sur place le ministre de la Sécurité et le vice-ministre de la police.


Imprimer cette brève


Envoyer cette brève

© RENAPAS

Les dernières brèves

Disparition de Joël Joffe, un défenseur des accusés de Rivonia


Que sont les jeunes lions devenus ?


Les responsables d’Eskom et SABC, premières victimes du Zuptagate


Namibie : disparition du dirigeant du mouvement de libération Swapo




© RENAPAS
Pour nous contacter
Conception du site : AB
Site réalisé sous SPIP