L’actu par pays

Les dossiers

Les sites Internet

Qui sommes-nous ?

Adhérer à RENAPAS

Bulletin d’infos

Pour nous contacter

L’alcoolisme fœtal atteint des records dans la province du Cap occidental

Hérité du temps de l’apartheid, le système du « dop », quand les ouvriers agricoles, hommes, femmes et enfants recevaient une ration de vin pour tout salaire, l’alcoolisme continue ses ravages. Strictement interdit aujourd’hui, ce système du dop a laissé de mauvaises habitudes. Une étude montre que six pour cent des nouveau-nés présentent des désordres d’alcoolisme fœtal, un taux de prévalence si élevé qu’il a surpris les auteurs de la recherche. La région est connue pour son fort taux de chômage et de pauvreté et le recours à l’alcool pour échapper aux difficultés quotidiennes. L’étude montre que 85% des femmes sont bien au courant du danger que la consommation d’alcool fait courir aux futurs bébés, mais comme 75 à 80 % des naissances ne sont pas planifiés, les femmes boivent durant les trois premiers mois de leur grossesse, ce qui est dommageable pour le fœtus. Des programmes de prévention peuvent complètement éradiquer ce phénomène et les autorités sanitaires de la province vont financer ces programmes, ce qui coûtera moins cher que des programmes pour aider les enfants victimes de cet alcoolisme fœtal. Source GroundUp


Imprimer cette brève


Envoyer cette brève

© RENAPAS

Les dernières brèves

Manifestations pour dénoncer la corruption et pour la démission du Président Zuma


Bonne nouvelle pour les séropositifs sud-africains


L’une entre au Parlement, l’autre en sort


Après Bell Pottinger, le cabinet d’audit KPMG, victime du scandale Gupta




© RENAPAS
Pour nous contacter
Conception du site : AB
Site réalisé sous SPIP