L’actu par pays

Les dossiers

Les sites Internet

Qui sommes-nous ?

Adhérer à RENAPAS

Bulletin d’infos

Pour nous contacter

Droits des femmes : l’Afrique du Sud fait marche arrière

Chaque année au mois de mars, la Commission sur le statut des femmes se réunit à New-York au siège des Nations-unis, pour examiner les progrès ou reculs accomplis dans ce domaine. Cette année, la Coalition des lesbiennes africaines a fait une déclaration alarmante sur l’attitude de la délégation gouvernementale sud-africaine, composée de ministres. Celle-ci s’est alignée sur les positions les plus rétrogrades du Groupe Afrique « Le groupe Afrique a catégoriquement refusé de discuter « des questions controversées » concernant l’orientation sexuelle ou la sexualité, une position en contravention directe des droits constitutionnels sur l’orientation sexuelle en Afrique du Sud ». La Coalition des lesbiennes africaines a exprimé son indignation de voir « vingt ans d’avancée et d’accords remis en cause parce que le Groupe Afrique refuse de voir le mot « sexualité » inscrit dans les conclusions pour lesquelles un accord avait été conclu".


Imprimer cette brève


Envoyer cette brève

© RENAPAS

Les dernières brèves

Ministère sud-africain des femmes, de la jeunesse et des handicapées : le compte n’y est pas !


Les ministres éconduits renoncent à leur siège de député.


La loi et la pratique ou la réalité de l’IVG pour les femmes sud-africaines


Caster Semenya et Saartjie Baartman : des corps noirs qui dérangent




© RENAPAS
Pour nous contacter
Conception du site : AB
Site réalisé sous SPIP