L’actu par pays

Les dossiers

Les sites Internet

Qui sommes-nous ?

Adhérer à RENAPAS

Bulletin d’infos

Pour nous contacter

Anglo American va réduire ses activités et ses effectifs

Le géant minier crée en 1917 par Ernest Oppenheimer dont l’empire allait de la production de papier à l’acier va concentrer ses activités en Afrique du Sud sur 16 mines au lieu des 55 qu’elle exploite aujourd’hui et 78 000 emplois seront perdus. L’ensemble du groupe employait 162 000 personnes il y a trois ans. Elle va se séparer de ses mines de charbon et de fer pour concentrer son activité sur les mines de diamants, de platine et de cuivre. La restructuration prendra quatre ans. En vendant ses mines qu’elle estime moins rentables, et devant une chute des prix et de la demande, Anglo American espère éponger ses dettes. Toutefois l’agence de notation Moody reste sceptique étant donné la morosité du marché des matières premières.


Imprimer cette brève


Envoyer cette brève

© RENAPAS

Les dernières brèves

La pénurie de médicaments met en danger la lutte contre le sida


Ce bon vieux charbon qui rapporte gros


Les frères Gupta doivent revenir devant la justice sud-africaine


La ministre des Affaires sociales condamnée par la justice sud-africaine




© RENAPAS
Pour nous contacter
Conception du site : AB
Site réalisé sous SPIP