L’actu par pays

Les dossiers

Les sites Internet

Qui sommes-nous ?

Adhérer à RENAPAS

Bulletin d’infos

Pour nous contacter

Eskom ne veut plus de charbon cher pour ses centrales

Un bras de fer est engagé entre Eskom et le syndicat des mineurs NUM. Eskom ne veut pas augmenter ses tarifs et cherche à s’approvisionner en charbon auprès de fournisseurs qui offrent des tarifs avantageux. Mais la compagnie nationale est prise entre l’enclume et le marteau. Elle annoncé qu’elle ne renouvellerait pas ses contrats d’achats à certaine mines de charbon dont les prix sont trop élevés. C’est le cas de la mine Optimum qui appartient à Glencore et de celle d’Arnot qui appartient à Exxaro. Si les contrats sont annulés, les mines vont licencier du personnel ou peut-être même fermer. Pour le Num, c’est inacceptable alors que le taux de chômage officiel est de 25% et le syndicat se prépare à appeler à une grève nationale si Eskom ne répond pas à ses demandes.


Imprimer cette brève


Envoyer cette brève

© RENAPAS

Les dernières brèves

Après Bell Pottinger, le cabinet d’audit KPMG, victime du scandale Gupta


Je vois que la tour Eiffel est illuminée aujourd’hui


Les diamants de Robert Mugabe


Swaziland, le pays qui n’aime pas les femmes




© RENAPAS
Pour nous contacter
Conception du site : AB
Site réalisé sous SPIP