L’actu par pays

Les dossiers

Les sites Internet

Qui sommes-nous ?

Adhérer à RENAPAS

Bulletin d’infos

Pour nous contacter

Cyril Ramaphosa et le massacre de Marikana

Au cours d’une séance de questions au Parlement, le vice Président Cyril Ramaphosa a confirmé qu’il était appelé à comparaître devant la justice pour le massacre de Marikana. La commission Farlam avait conclu qu’il n’y avait pas d’élément prouvant clairement la responsabilité du vice-président dans la tuerie de Marikana quand la police avait tiré sur les mineurs en grève pour des augmentations de salaires. Toutefois un message électronique envoyé à Lonmin reste troublant puisqu’il qualifiait la grève de « conduite criminelle et demandait de prendre une action concomitante » pour régler la situation. Aucune mesure n’a encore été prise pour le versement d’indemnités aux veuves et victimes du massacre.


Imprimer cette brève


Envoyer cette brève

© RENAPAS

Les dernières brèves

Le passé de l’extraction minière devant la justice


Le cobalt, un métal facétieux


Sale temps pour le Président Ramaphosa


Ministère sud-africain des femmes, de la jeunesse et des handicapées : le compte n’y est pas !




© RENAPAS
Pour nous contacter
Conception du site : AB
Site réalisé sous SPIP