L’actu par pays

Les dossiers

Les sites Internet

Qui sommes-nous ?

Adhérer à RENAPAS

Bulletin d’infos

Pour nous contacter

Cinq syndicats d’enseignants s’opposent au ministre de l’Éducation

C’est la guerre ouverte entre les enseignants et leur ministère de tutelle à propos des évaluations annuelles nationales (Annual National Assessments). Introduites en 2011, ces évaluations pour les élèves après 3 ans, 6 ans et 9 ans d’enseignement pour permettre d’améliorer l’enseignement de base, n’ont jamais soulevé l’enthousiasme des enseignants. Ils voient dans ce travail une tâche supplémentaire, un moyen de classer les établissements, et une dépense qui pourrait mieux être utilisée à leur formation. La déclaration, commune à cinq syndicats, dénonce l’annonce faite par le ministère de faire des évaluations du 1er au 4 décembre sans concertation alors qu’il avait été convenu de revoir le fonds et la forme de ces évaluations. Les syndicats « ne sont pas contre les évaluations par principe. Nous voulons réaffirmer notre position et dire que les évaluations, Anas, dans leur formes actuelles ne sont en rien bénéfiques au système d’éducation et ne contribuent en rien à une éducation de qualité ». Les enseignants sont bien décidés à tout faire pour que ces évaluations n’aient pas lieu.

Voir en ligne : cosatu Today


Imprimer cette brève


Envoyer cette brève

© RENAPAS

Les dernières brèves

Le meurtrier de Chris Hani doit rester en prison


La déchirure s’agrandit entre l’Anc et le Sacp


Caster Semenya reste la reine du 800 mètres


Pas de chasse aux sorcières pour les députés dissidents de l’Anc




© RENAPAS
Pour nous contacter
Conception du site : AB
Site réalisé sous SPIP