L’actu par pays

Les dossiers

Les sites Internet

Qui sommes-nous ?

Adhérer à RENAPAS

Bulletin d’infos

Pour nous contacter

Le Sadtu : pas de mandarin dans les écoles sud-africaines

Le Sadtu, syndicat des enseignants, affilié au Cosatu, est vent debout contre l’enseignement du mandarin que le gouvernement veut introduire dans les programmes scolaires dès 2016. Le Sadtu a l’intention de mobiliser aussi le Cosas, l’organisation des étudiants, pour expliquer pourquoi l’heure n’est pas venue d’enseigner le mandarin quand les résolutions concernant l’enseignement des langues locales ne sont pas mises en pratique. L’Afrique du Sud reconnaît officiellement onze langues, le Zulu est la langue parlée et écrite par 20% de la population, mais l’enseignement de cette langue et des autres langues africaines est loin d’être une pratique courante. Le Sadtu est convaincu que l’apprentissage des langues des pays voisins serait plus approprié que le Chinois et que les 2000 enseignants qualifiés au chômage pourraient enseigner les langues vernaculaires du pays.


Imprimer cette brève


Envoyer cette brève

© RENAPAS

Les dernières brèves

Le meurtrier de Chris Hani doit rester en prison


La déchirure s’agrandit entre l’Anc et le Sacp


Caster Semenya reste la reine du 800 mètres


Pas de chasse aux sorcières pour les députés dissidents de l’Anc




© RENAPAS
Pour nous contacter
Conception du site : AB
Site réalisé sous SPIP