L’actu par pays

Les dossiers

Les sites Internet

Qui sommes-nous ?

Adhérer à RENAPAS

Bulletin d’infos

Pour nous contacter

Représailles possibles contre les compagnies sud-africaines

A la suite de la vague de violence contre les ressortissants africains qui vivent et travaillent en Afrique du Sud, les compagnies sud-africaines opérant sur le continent africain pourraient être victimes de représailles. Jeff Radebe, ministre auprès de la présidence a dit combien l’image de l’Afrique du Sud avait été souillée par la violence contre les Africains et rappelé la solidarité des pays voisins dans la lutte contre l’apartheid. Il a rappelé que la Zambie avait pendant près de 30 ans offert l’asile à Oliver Tambo et la direction de l’Anc en exil et que si aujourd’hui l’Afrique du Sud est libre, elle doit sa liberté à la contribution de nombreux pays africains.. « L’Afrique du Sud a combattu le colonialisme et l’apartheid avec les camarades africains afin que chacun sur notre continent soit respecté et traité avec respect ». La violence qui vient de déferler à Durban et Johannesburg a causé un « grand, très grand dommage ».


Imprimer cette brève


Envoyer cette brève

© RENAPAS

Les dernières brèves

Manifestations pour dénoncer la corruption et pour la démission du Président Zuma


Bonne nouvelle pour les séropositifs sud-africains


L’une entre au Parlement, l’autre en sort


Après Bell Pottinger, le cabinet d’audit KPMG, victime du scandale Gupta




© RENAPAS
Pour nous contacter
Conception du site : AB
Site réalisé sous SPIP