L’actu par pays

Les dossiers

Les sites Internet

Qui sommes-nous ?

Adhérer à RENAPAS

Bulletin d’infos

Pour nous contacter

Fin de partie pour le Parti National

Le dernier député du Parti National, André Gaum, a rejoint les rangs de l’ANC en pratiquant le " floor-crossing " une méthode qui autorise les députés à changer de parti entre deux élections. Cette défection met fin au Parti National. Crée en 1914, arrivé au pouvoir en 1924 pour le perdre dans les années 1930, le Parti National retrouve le pouvoir sans discontinuer de 1948 jusqu’en 1994. Ce parti est associé au régime d’apartheid qu’il a mis en place à partir de 1948 en adoptant toute une série de lois qui séparaient les Sud-Africains selon quatre races, blanche, noire, indienne et métisse et faisaient de l’Afrique du Sud, un pays légalement raciste.


Imprimer cette brève


Envoyer cette brève

© RENAPAS

Les dernières brèves

Luxe et pauvreté, les deux visages de la ville du Cap


Démission du ministre de l’intérieur sud-africain


Plus de latrines dans les écoles d’ici 2020


Arrestation de deux journalistes en Tanzanie




© RENAPAS
Pour nous contacter
Conception du site : AB
Site réalisé sous SPIP