L’actu par pays

Les dossiers

Les sites Internet

Qui sommes-nous ?

Adhérer à RENAPAS

Bulletin d’infos

Pour nous contacter

Massacre de Marikana ; le rapport Farlam remis au Président Zuma

Marikana est pour toujours associé au massacre du 16 août 2012 quand la police a tiré sur les mineurs qui manifestaient pour obtenir des augmentations de salaires. 34 mineurs ont été tués ce jour là, mais le nombre des victimes est beaucoup plus élevé puisque la mine de Marikana était le théâtre d’un conflit sanglant entre le NUM et un nouveau syndicat AMCU depuis des mois. Le nombre des victimes est de 44 morts, 70 blessés et à la suite de la fusillade 250mineurs avaient été arrêtés. La commission présidée par le juge Ian Farlam avait pour mission d’établir les responsabilités de chacun : les mineurs, les syndicats, la police et la compagnie Lonmin. Le Président Zuma peut rendre le rapport public ou non et personne ne sait encore si les coupables seront traduits devant la justice et si les victimes et leurs familles obtiendront des indemnités.


Imprimer cette brève


Envoyer cette brève

© RENAPAS

Les dernières brèves

Manifestations pour dénoncer la corruption et pour la démission du Président Zuma


Bonne nouvelle pour les séropositifs sud-africains


L’une entre au Parlement, l’autre en sort


Après Bell Pottinger, le cabinet d’audit KPMG, victime du scandale Gupta




© RENAPAS
Pour nous contacter
Conception du site : AB
Site réalisé sous SPIP