L’actu par pays

Les dossiers

Les sites Internet

Qui sommes-nous ?

Adhérer à RENAPAS

Bulletin d’infos

Pour nous contacter

Eskom, Alstom : je t’aime, moi non plus

Alstom avait remporté le contrat pour le système de contrôle des installations de production des centrales thermiques de Medupi et Kusile en 2008. Mais la compagnie française a connu une série de déboires techniques et s’est révélée incapable de les résoudre à temps. Dans un premier temps, Eskom avait infligé de lourdes amendes aux entreprises défectueuses, Alstom et Hitachi. Devant l’ampleur du désastre ; Eskom a décidé de mettre fin au contrat avec Alstom. Siemens qui avait été appelée à la rescousse en décembre 2013 va finir le travail. La situation est d’une extrême gravité pour Eskom qui n’arrive plus à fournir l’ énergie dont le pays a besoin. Le limogeage de quatre membres de la direction d’Eskom et les querelles internes ne font qu’aggraver la situation. La Ministre des entreprises publiques a mis en garde contre un nouveau retard « Je ne suis pas intéressée par la politique interne des entreprises. Qu’elles soient privées ou publiques, ce e qui m’intéresse c’est que Medupi fonctionne à plein régime en juin prochain ».


Imprimer cette brève


Envoyer cette brève

© RENAPAS

Les dernières brèves

Le meurtrier de Chris Hani doit rester en prison


La déchirure s’agrandit entre l’Anc et le Sacp


Caster Semenya reste la reine du 800 mètres


Pas de chasse aux sorcières pour les députés dissidents de l’Anc




© RENAPAS
Pour nous contacter
Conception du site : AB
Site réalisé sous SPIP