L’actu par pays

Les dossiers

Les sites Internet

Qui sommes-nous ?

Adhérer à RENAPAS

Bulletin d’infos

Pour nous contacter

Patriarcat et prostitution en Afrique du Sud

La Commission pour l ‘égalité des genres a identifié les facteurs qui favorisent la prostitution des femmes et même des fillettes de 10 ans. On trouve sur cette liste les habituels facteurs de pauvreté, de chômage et d’absence d’éducation, mais aussi les attitudes patriarcales qui accordent aux femmes un statut dans la société inférieur à celui des hommes. Ce statut fait des femmes des personnes plus facilement exploitables et moins enclines à aller vers la police pour porter plainte. Le niveau très élevé des violences contre les femmes, des viols et agressions sexuelles sont les conséquences des inégalités de genre et du déséquilibre des rapports de pouvoir entre hommes et femmes dans la société sud-africaine. Moins de 30% des cas de trafic de femmes sont identifiés comme tels et les cas de trafic d’enfants à des fins d’exploitation sexuelle sont rarement reconnus parce que les victimes ne comprennent et ne savent pas quels sont leurs droits. Une fille jeune et vierge peut être vendue pour 20 000 rands (environ 1500 euros).


Imprimer cette brève


Envoyer cette brève

© RENAPAS

Les dernières brèves

L’assassin de Chris Hani restera en prison


Remaniement ministériel : le choix du président


Mort noyé dans les latrines de son école


Gloire à Robert Mugabe pour l’éternité




© RENAPAS
Pour nous contacter
Conception du site : AB
Site réalisé sous SPIP