L’actu par pays

Les dossiers

Les sites Internet

Qui sommes-nous ?

Adhérer à RENAPAS

Bulletin d’infos

Pour nous contacter

Vous prendrez bien un peu de thé dans votre vin ?

Une petite révolution dans la méthode de vieillissement des vins dans la région du Cap : utiliser du bois de rooïboos pour éviter de mettre des sulfites. Le roïboos est un arbuste dont les feuilles donnent le célèbre thé rooïbos aux multiples vertus pour la santé. Le bois de l’arbuste mis dans les cuves où fermente le vin à le même effet de préservation que l’apport de sulfite et le vin n’a pas à vieillir dans des fûts de chêne, importés à grand frais de l’étranger. Cette méthode permet d’obtenir un vin bio de qualité. Le vignoble Audacia a utilisé ce procédé pour la première fois sur un merlot 2013 et devrait poursuivre avec un syrah et un sauvignon. Le merlot ainsi traité ne contient que 3 mg de sulfite par litre alors que la législation sud-africaine autorise jusqu’à 150 mg par litre. A votre santé !


Imprimer cette brève


Envoyer cette brève

© RENAPAS

Les dernières brèves

La culture du tabac au Malawi : un esclavage qui ne dit pas son nom


Deloitte, le cabinet d’audit pris la main dans le sac


Un grand pas en avant pour aider les femmes


Le prix du pain augmente de 60% au Zimbabwe




© RENAPAS
Pour nous contacter
Conception du site : AB
Site réalisé sous SPIP