L’actu par pays

Les dossiers

Les sites Internet

Qui sommes-nous ?

Adhérer à RENAPAS

Bulletin d’infos

Pour nous contacter

Bruit et fureur au Parlement sud-africain

Le vingtième discours à la nation restera dans l’histoire parlementaire de l’Afrique du Sud, mais pas pour les bonnes raisons. Comme il l’avait annoncé, le parti de Julius Malema, Combattants de la liberté économique, tout de rouge vêtu, a interrompu le discours présidentiel dès son début en demandant la parole, puis en la prenant sans attendre la réponse. Prévenue d’un désordre possible, la Présidente de l’Assemblée a demandé l’évacuation des fauteurs de trouble en faisant intervenir en plus du personnel du parlement, du personnel des services de sécurité en civil. A la suite de l’échauffourée avec les élus de EFF, des membres du parti d’opposition DA ont quitté l ‘hémicycle. Un spectacle désolant alors que le discours à la nation est un acte important dans la vie politique de l’Afrique du Sud. Le Président Zuma a finalement fait son discours devant une assemblée désertée par un certain nombre d’élus.


Imprimer cette brève


Envoyer cette brève

© RENAPAS

Les dernières brèves

Zimbabwe : le Président Mnangagwa n’ira pas à Davos


Mozambique ou comment ruiner un pays africain


Jacob Zuma devra payer ses frais de justice


Tanzanie : un barrage hydroélectrique dans un site classé patrimoine mondial de l’Unesco




© RENAPAS
Pour nous contacter
Conception du site : AB
Site réalisé sous SPIP