L’actu par pays

Les dossiers

Les sites Internet

Qui sommes-nous ?

Adhérer à RENAPAS

Bulletin d’infos

Pour nous contacter

Salaires et fortunes ne jouent pas dans la même cour

Forbes vient d’établir sa liste annuelle des plus grandes fortunes d’Afrique et comme d ‘habitude on y retrouve les habitués sud-africains : Johnny Rupert et sa famille, suivi de Nicky Oppenheimer et sa famille, l’un fait dans les biens de luxe, l’autre dans le diamant, en quatorzième position Patrick Motsepe dont la fortune repose sur l’exploitation minière. Ces fortunes s’évaluent respectivement à 7,3 ; 6,8 et 2,3 milliards de dollars. En même temps, on apprend que le salaire des domestiques vient d’être augmenté et sera à partir du 1er décembre de 12 40 rands de l’heure soit 1450,33 rands par mois, l’équivalent de 105,90 euros dans les zones urbaines, un peu moins dans les zones rurales. Les mineurs ont estimé que leur salaire ne doit pas être inférieur à 5800 rands par mois soit 423,52 euros, au cours des discussions sur la nécessité d’imposer un salaire minimal national.


Imprimer cette brève


Envoyer cette brève

© RENAPAS

Les dernières brèves

Luxe et pauvreté, les deux visages de la ville du Cap


Démission du ministre de l’intérieur sud-africain


Plus de latrines dans les écoles d’ici 2020


Arrestation de deux journalistes en Tanzanie




© RENAPAS
Pour nous contacter
Conception du site : AB
Site réalisé sous SPIP