L’actu par pays

Les dossiers

Les sites Internet

Qui sommes-nous ?

Adhérer à RENAPAS

Bulletin d’infos

Pour nous contacter

Charivari au Parlement sud-africain

Cette fois ce ne sont pas les salopettes rouges du parti EFF qui ont provoqué le chahut, mais le vote de défiance envers la présidente de l’Assemblée nationale, Baleka Mbete, demandé par les partis d’opposition. Six partis d’opposition voulaient son départ en l’accusant d’incompétence, mais surtout de confondre sa position de Présidente de l’Assemblée nationale avec celui de vice-Présidente de l’ANC. Pour le porte parole de l’Alliance démocratique, le parti qui a demandé le vote, il y a là un conflit d’intérêt. « Le Parlement ne peut fonctionner que si le Président fait passer le pays avant son parti ». Quand le porte-parole de l’Anc a proposé un vote de soutien à la Présidente, les partis d’opposition ont quitté le Parlement avec fracas. Finalement le vote de défiance a été proposé aux députés qui étaient restés dans l’hémicycle et il a été rejeté, quatre partis ayant rejoint l’Anc pour soutenir la Présidente. Baleka Mbete avait été élue Présidente de l’Assemblée nationale en mai dernier avec 260 voix contre 88 pour le candidat présenté par l ‘Alliance démocratique.


Imprimer cette brève


Envoyer cette brève

© RENAPAS

Les dernières brèves

La culture du tabac au Malawi : un esclavage qui ne dit pas son nom


Deloitte, le cabinet d’audit pris la main dans le sac


Un grand pas en avant pour aider les femmes


Le prix du pain augmente de 60% au Zimbabwe




© RENAPAS
Pour nous contacter
Conception du site : AB
Site réalisé sous SPIP