L’actu par pays

Les dossiers

Les sites Internet

Qui sommes-nous ?

Adhérer à RENAPAS

Bulletin d’infos

Pour nous contacter

Lesotho : situation fragile

Le Président Zuma est intervenu pour rappeler à la raison les factions qui déstabilisent le petit royaume depuis plusieurs semaines. Après la dissolution illégale du Parlement par le Premier ministre, Tom Shabane, en juin 2014, sa fuite en Afrique du Sud à la suite d’un coup d’état mené par le General Kamoli qu’il avait limogé la veille, le pillage des réserves d’armement par ce dernier et sa disparition dans les montagnes, la Sadc et l’Afrique du Sud en particulier, essaient de ramener le calme dans le royaume. Personne ne souhaite voir le scénario de 1998 se renouveler. L’invasion des troupes sud-africaines pour ramener le calme après des troubles sociaux avait fait plus de 60 morts et de gros dégâts matériels. Le retour au calme n’est pas assuré tant que le Genéral Kamoli ne reviendra pas à la table des négociations, ce que tout le monde souhaite pour que les eaux du Lesotho continue à couler à flots vers les pays voisins.


Imprimer cette brève


Envoyer cette brève

© RENAPAS

Les dernières brèves

Jacob Zuma bientôt devant la justice ?


Manifestations pour dénoncer la corruption et pour la démission du Président Zuma


Bonne nouvelle pour les séropositifs sud-africains


L’une entre au Parlement, l’autre en sort




© RENAPAS
Pour nous contacter
Conception du site : AB
Site réalisé sous SPIP