L’actu par pays

Les dossiers

Les sites Internet

Qui sommes-nous ?

Adhérer à RENAPAS

Bulletin d’infos

Pour nous contacter

Pillage de la faune et de la flore sud-africaine

Non seulement les rhinocéros et les éléphants sont massacrés par des braconniers avides de faire de l’argent avec leurs cornes et leur ivoire, des espèces plus discrètes, mais tout aussi précieuses, sont la proie des trafiquants. La région du Cap occidental qui héberge des espèces rares vient d’être victime de deux vols spectaculaires. Deux hommes, un Chinois et un habitant du Malawi, ont été arrêtés avec 32 sacs contenant 1257ormeaux, un coquillage rare, dans le coffre de leur voiture. Probablement destiné à la vente sur les marchés de Johannesburg, le butin est estimé à 628 000 rands. Le jardin botanique de Kirstenbosch de renommée internationale a été la scène d’un vol peu commun : treize cycalades ont été déterrées et ont disparu. Les cycalades sont des végétaux rares, qui ne peuvent pas se reproduire à l’état naturel. Apparu il y a 280 millions d’années, avant les dinosaures, cet arbuste peut atteindre 20 mètre de haut et a une durée de vie de 2000 ans. Selon le responsable du parc, ce vol a été particulièrement bien préparé.


Imprimer cette brève


Envoyer cette brève

© RENAPAS

Les dernières brèves

Conférence nationale de l’ANC - Chapitre 1


Afrique du Sud-Brésil : coopération minière


Disparition de Laloo Chiba, un des derniers vétérans de la lutte


Jacob Zuma : l’heure du jugement se rapproche




© RENAPAS
Pour nous contacter
Conception du site : AB
Site réalisé sous SPIP